Le Répertoire

Saison 2015

Poulenc et Mozart

Les concerts

Sous la direction de Thierry Merle, retrouvez le chœur et l’orchestre de l’Ensemble Vocal du Dauphiné ainsi que les solistes de la Messe de Mozart lors des concerts :

  • Romans Notre Dame, le 20 mars 2015 
  • Bourgoin Jallieu Notre Dame, le 26 mars 2015
  • Lens Lestang, le 29 mars 2015
  • Davézieux, le 31 mars 2015
  • Lyon Ainay, le 7 avril 2015
Partition Stabat Mater de Francis Poulenc

Francis Poulenc

Stabat Mater

Partition de la Messe en ut mineur de Mozart

Mozart

Messe en ut mineur

Les solistes :

  • Sophie Avril-Leydier et Brigitte Chosson (sopranos),
  • Richard Soignon (ténor),
  • Philippe Nemoz (basse) – EVD

Les Solistes

Sophie Avril-Leydier à Lens-Lestang

Sophie Avril-Leydier

Soprano

Conservatoire de Romans puis CNR de Lyon où elle reçoit les diplômes de solfège, d’histoire de la musique et d’analyse musicale.

lire plus

Les Solistes

Sophie Avril-Leydier

Soprano

Sa formation

Les cours de chant

Sophie AVRIL-LEYDIER commence la musique dès l’âge de 13 ans et obtient son prix de chant au conservatoire de Romans sur Isère (Drôme) à 19 ans.

Elle décide alors de devenir chanteuse lyrique et complète sa formation musicale au CNR de Lyon, où elle reçoit les diplômes de solfège, d’histoire de la musique, d’analyse musicale et d’esthétique.

Elle travaille assidûment la technique vocale avec Madame Elisabeth Piaton, du Mozarteum de Salzburg.

Les concours

Après avoir suivi une classe de maître avec Mme Montserrat  Caballé en Allemagne, elle est finaliste des concours internationaux de Gascogne et de Marmande en 2003.

L’année suivante, elle suit des classes de maître avec Mmes Grace Bumbry et Raina Kabaivanska après avoir été demi-finaliste du concours Reine Elisabeth de Belgique.

En 2005, elle est finaliste du Concours de Voix d’Or, puis demi-finaliste du concours Francesco Viñas en Espagne, où elle est très chaleureusement félicitée par Mme Régine Crespin qui l’encourage à monter sur les planches.

Sophie Avril-Leydier avec un châle, photo en noir et blanc

Son parcours

Sophie Avril-Leydier, sur scène avec un foulard orange porté en turban

 Elle chante d’abord de la musique baroque : Nina et Lindor de Duny (rôle de Nina) avec des musiciens des Arts Florissants, ainsi que dans les Festes de Thalie de Mouret durant les « Fêtes d’été » de Lyon en 1997. On l’entend dans de nombreux oratorios :

  • l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns en 1996,
  • Die Schöpfung de Haydn en 2001,
  • la Messe en ut mineur de Mozart en 2002,
  • la Messe en si mineur de Bach en 2004
  • le Messie de Haëndel en 2005,
  • le Gloria, le Beatus vir et le Dixit de Vivaldi en mars 2007.

Enfin, elle a chanté les rôles de :

  • Mme Herz dans Der Schauspieldirektor de Mozart,
  • Barberina dans Le Nozze di Figaro, avec une mise en scène de Jean Giraudeau,
  • Junon dans Orphée aux Enfers d’Offenbach
  • Despina dans Cosi Fan Tutte de Mozart à Lyon, Vals-lès Bain, en 2008
  • Cunégonde dans Candide de Bernstein en 2007
  • Sandrina dans La Finta Giardiniera de Mozart en 2007
  • Fiordiligi dans Cosi Fan Tutte de Mozart en 2010
  • Rosario dans Goyescas de Granados en 2010.

En 2012, elle a été finaliste des New York International Auditions et a chanté Catherine dans La Jolie Fille de Perth de Bizet.

Brigitte Chosson

Brigitte Chosson

Soprano

Prix de conservatoire en violon, licence histoire de l’art, puis chant lyrique. Choriste professionnelle à l’Opéra

lire plus

Les Solistes

Brigitte Chosson

Soprano

Sa formation

Après un prix de conservatoire en violon et une licence d'histoire de l'art, Brigitte Chosson s'oriente vers le chant lyrique et entre en tant que professionnelle dans les chœurs d'Opéra (Lyon, Saint-Étienne...).

Brigitte Chosson - Portrait

Son parcours

Brigitte Chosson à l'occasion d'un spectacle

Parallèlement, elle se produit, comme soliste, dans diverses opérettes. Elle joue ainsi Simone, dans Les Mousquetaires au Couvent (Louis Varney), Claudine, dans La Fille du Tambour-Major (Jacques Offenbach),ou Mme Phidias dans Phi Phi (Henri Christiné)...

On peut l'entendre également dans de nombreux oratorios et récitals, notamment la Messe Nelson de Joseph Haydn avec l'EVD en 2010.

Richard Soignon à Lens-Lestang

Richard Soignon

Ténor

Il est originaire de Brioude en Haute-Loire. Il chante depuis l’âge de 4 ans. A 11 ans, il intègre la CAMERATA BRIVATENSIS

lire plus

Les Solistes

richard soignon

Ténor

Sa formation

Richard SOIGNON est originaire de Brioude en Haute-Loire.

Il chante depuis l’âge de 4 ans. A 11 ans, il intègre la CAMERATA BRIVATENSIS, chorale brivadoise spécialisée dans le répertoire Renaissance. Il se produit dans de nombreux concerts, fêtes et rencontres musicales pendant 10 ans, en France ou à l’étranger (Le Puy en Velay, Sarlat, Riquewihr, Venise, Vienne…).

Il entre au conservatoire du Puy-en-Velay en 1999 où il débute sa formation lyrique dans la classe de chant de Nicole PIRAS. Il intègre parallèlement l’octuor masculin VOCI DA CAPELLA, dirigé par Francis GOT à Clermont Ferrand. Pendant deux saisons, il y découvre la musique religieuse orthodoxe et la musique contemporaine.

Portrait de Richard Soignon

Son parcours

Richard Soignon, en tenue d'opérette pour le rôle de Beaujolais dans Trombalcazar

Montluçonnais En 2001, il débute ses prestations solistes avec des airs d’opéras italiens lors de tournées estivales sur le 42-43 avec la famille CHABOUNIA (Biélorusse), sous la houlette de l’association ART ET MELODIE.

Il est « Aristide » dans LES PETITES MICHUS, opérette de MESSAGER dirigée par Jean-Louis JAM au Théâtre de Clermont-Ferrand en 2005 puis « Orphée » dans ORPHEE AUX ENFERS d’OFFENBACH dirigé par Raphaël BRUNON au Théâtre du Puy en Velay en 2006 et 2007.

Il interprète LA PETITE MESSE SOLENNELLE de ROSSINI avec le pianiste Cyril HUVE en 2007 au Puy en Velay et à Leipzig. Il poursuit sa formation lors de stages de chants à l’académie de Musique de La Chaise Dieu avec le contre ténor Robert EXPERT.

Depuis 2009, il collabore à divers projets musicaux en Rhône Alpes et en Auvergne, avec les ensembles :

  • Ensemble Vocal du Dauphiné dirigé par Thierry MERLE,
  • Ponot Arvoly dirigé par Thierry REYNAUD
  • Sine Nomine dirigé par Julien COURTOIS,
  • Scherzi Musicali (Montluçon) dirigé par Martine LAURENT GAUMET.

Le répertoire est large : Monteverdi, Allegri, Bach, Mozart, Gounod, Rossini...

Vidéos

Stabat Mater – Concert à la Basilique d’Ainay – Lyon

Messe en ut – Concert dans l’église de Lens – Lestang

Lettre d’information

Je veux être Informé des prochains concerts
et de la parution des nouveaux articles.

En remplissant ce formulaire, vous consentez à ce que l'EVD, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de vous envoyer des communications par voie électronique.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour faire valoir votre droit d’accès ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.