Le Répertoire

Saison 2017

Haëndel

Les concerts

Affiche du concert 2017 avec Haendel en fond

Sous la direction de Thierry Merle, le chœur et l’orchestre de l’Ensemble Vocal du Dauphiné ainsi que les solistes, ont interprété la Messe de Mozart lors des concerts :

  • Église de Davézieux, le 24 mars 2017
  • Église de La Tour du Pin, le 28 mars 2017
  • Collégiale Saint-Julien de Tournon, le 31 mars 2017
  • Lyon Abbaye d’Ainay, le 6 avril 2017
  • Église de Lens-Lestang, le 9 avril 2017
Partition du Messie de Haëndel

Georg Friedrich haëndel

Le Messie

Les solistes :

  • Martine Lecointre (violoniste),
  • Hugues Joriot (trompette),
  • Caroline Mutel (soprano),
  • Richard Soignon (ténor),
  • Florent Karrer (basse),
  • Pierre Héritier (basse ) : 6 et 9 avril
  • Sylvain Manet (contre-ténor) : 31 mars et 6 avril,
  • Christophe Baska (contre-ténor) :

L’orchestre est composé de :

4 violons I, 3 violons II, 2 altos, 2 violoncelles, 1 contrebasse, 1 hautbois, 1 basson, 2 trompettes, orgue, une paire de timbales

Mention doit être faite à quelques noms qui participent à ce concert : les haute-contre Christophe BASKA et Sylvain MANET dont les popularités dépassent nos frontières. ils viennent donner une teinte particulière aux nombreux arias, que rehausse le trompettiste Hugues JORIOT : certainement l’un des noms les plus en vue de sa génération.

Les Solistes

Martine Lecointre

Martine Lecointre

Violoniste

Violoniste depuis l’âge de 4 ans. Études au Conservatoire National de Lyon, puis 4ème cycle au CNR de Rueil Malmaison.

lire plus

Les Solistes

Martine Lecointre

Violoniste et cheffe d'orchestre

Sa formation

Elle est violoniste depuis l'âge de 4 ans. Après des étude complètes au Conservatoire National de Lyon, elle suit un 4ème cycle au Conservatoire National de Rueil Malmaison.

 

Martine Lecointre, portrait

Son parcours

Martine Lecointre en répétition

Professeure de violon, elle est responsable des orchestres à cordes et cheffe du département au sein du Conservatoire de Musique et Danse de Givors.

Elle a dirigé quelques années une école de musique comme directrice, travaillé pour l'ambassade de France pour des Master classes à l'étranger, fait des centaines de concerts dans des répertoires variés, travaillé en studio d'enregistrements pour des CD en solo ou en formation d'orchestre dans tous les styles musicaux.

 

Elle a suivi une formation de chef d orchestre avec pour maître de stage Philippe Fournier afin d'assumer la direction de sa propre formation "Jeu de Cordes" depuis 25 ans. Elle a eu principalement une carrière de violoniste : plus de 40 ans, dont 25 au poste de violon solo au sein de l orchestre symphonique "Confluences"de Lyon, sous la direction de Philippe Fournier.

Son étroite collaboration avec Thierry Merle a débuté en 1983 et n'a eu aucune interruption ! !

"Grâce à Thierry, j'ai eu l occasion d'aborder tout un répertoire de musique sacrée avec chœur et orchestre. Thierry est un grand connaisseur de ces belles œuvres et m'a beaucoup appris dans mes connaissances musicales. Un immense merci..."

Hugues Joriot

Hugues Joriot

Trompettiste

Diplômé du CNSM de Lyon, dans la classe de Pierre Dutot, il enseigne la trompette au CNR de Lyon et à l’Ecole de musique de Genas (tuba et grand ensemble de cuivres).

Richard Soignon à Lens-Lestang

Richard Soignon

Ténor

Il est originaire de Brioude en Haute-Loire. Il chante depuis l’âge de 4 ans. A 11 ans, il intègre la CAMERATA BRIVATENSIS, chorale de Brioude.

lire plus

Les Solistes

richard soignon

Ténor

Sa formation

Richard SOIGNON est originaire de Brioude en Haute-Loire.

Il chante depuis l’âge de 4 ans. A 11 ans, il intègre la CAMERATA BRIVATENSIS, chorale brivadoise spécialisée dans le répertoire Renaissance. Il se produit dans de nombreux concerts, fêtes et rencontres musicales pendant 10 ans, en France ou à l’étranger (Le Puy en Velay, Sarlat, Riquewihr, Venise, Vienne…).

Il entre au conservatoire du Puy-en-Velay en 1999 où il débute sa formation lyrique dans la classe de chant de Nicole PIRAS. Il intègre parallèlement l’octuor masculin VOCI DA CAPELLA, dirigé par Francis GOT à Clermont Ferrand. Pendant deux saisons, il y découvre la musique religieuse orthodoxe et la musique contemporaine.

Portrait de Richard Soignon

Son parcours

Richard Soignon, en tenue d'opérette pour le rôle de Beaujolais dans Trombalcazar

Montluçonnais En 2001, il débute ses prestations solistes avec des airs d’opéras italiens lors de tournées estivales sur le 42-43 avec la famille CHABOUNIA (Biélorusse), sous la houlette de l’association ART ET MELODIE.

Il est « Aristide » dans LES PETITES MICHUS, opérette de MESSAGER dirigée par Jean-Louis JAM au Théâtre de Clermont-Ferrand en 2005 puis « Orphée » dans ORPHEE AUX ENFERS d’OFFENBACH dirigé par Raphaël BRUNON au Théâtre du Puy en Velay en 2006 et 2007.

Il interprète LA PETITE MESSE SOLENNELLE de ROSSINI avec le pianiste Cyril HUVE en 2007 au Puy en Velay et à Leipzig. Il poursuit sa formation lors de stages de chants à l’académie de Musique de La Chaise Dieu avec le contre ténor Robert EXPERT.

Depuis 2009, il collabore à divers projets musicaux en Rhône Alpes et en Auvergne, avec les ensembles :

  • Ensemble Vocal du Dauphiné dirigé par Thierry MERLE,
  • Ponot Arvoly dirigé par Thierry REYNAUD
  • Sine Nomine dirigé par Julien COURTOIS,
  • Scherzi Musicali (Montluçon) dirigé par Martine LAURENT GAUMET.

Le répertoire est large : Monteverdi, Allegri, Bach, Mozart, Gounod, Rossini...

Caroline Mutel

Caroline Mutel

Soprano

Artiste lyrique et metteuse en scène, formatrice de technique Alexander. Elle commence le chant à la maîtrise de Radio-France..

Voir son site

Pierre Héritier

Pierre Héritier

Baryton

Né en Valais (Suisse) dans une famille de musiciens, il
chante très jeune au sein de la Schola des Petits Chanteurs de Sion. Après la mue, il intègre les rangs de la Maîtrise de la Cathédrale de Sion.

Florent Karrer

Florent Karrer

Baryton

Il pratique le violon depuis l’âge de 4 ans, la guitare basse, la contrebasse et la guitare et le chant aux styles très divers : chanson, rock, blues, lyrique !

lire plus

Les Solistes

Florent Karrer

Baryton

Sa formation

C’est après avoir obtenu un master de recherche en « Histoire de la pensée politique » à Sciences Po Lyon que Florent KARRER découvre le chant lyrique. Il décide d’en faire son métier.

Pour autant, il n’est pas un musicien débutant : il pratique le violon depuis l’âge de 4 ans jusqu’à obtenir un CEM au CRR de Lyon. Puis il s’essaye à la guitare basse, la contrebasse, la guitare et enfin au chant dans des styles allant de la chanson au rock et au blues !

En 2013, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Brian Parsons et Sylvie Leroy. Il y développe son apprentissage du métier de chanteur tout en cultivant sa polyvalence.

Florent Karrer par Marie Fady

Photo Marie Fady

Son parcours

Photo Florent Karrer - Offenbach Report - photo de Jean-Louis Fernandez

Offenbach Report - Photo de Jean-Louis Fernandez

Mélodies et Lieder

Toujours dans la préoccupation de transmettre, il a à cœur de faire découvrir des répertoires peu connus en France. C'est ainsi qu'il chante les Lieder scandinaves ou les mélodies anglaises.

Chant sacré

Il met également son expressivité au service des répertoires sacrés en tant que soliste. Son répertoire va des musiques baroques française, italienne et allemande aux créations contemporaines :

  • Chœur Émelthée
  • L’Ensemble vocal et instrumental du Dauphiné.

Opéra

Il se fait remarquer pour son énergie et sa capacité à passer d’un registre comique à des attitudes inquiétantes sur scène à travers divers rôles :

  • Don Giovanni, Papageno ou Guglielmo chez Mozart,
  • Robert dans l’opéra contemporain "926,5" de Suzanne Giraud,
  • Moralès dans "Carmen",
  • le père d’Hansel et Gretel dans l’opéra d’Humperdinck dans une version plein air, etc.

Autres répertoires

 A l’aise dans le passage de la voix parlée à la voix chantée, il se produit occasionnellement en récitant.

Il a également eu l’occasion de mettre en avant ses compétences de comédien dans différents rôles d’opérette, notamment celui de Florestan dans "Véronique" de Messager.

Il aime à mélanger les différents répertoires vocaux dans le cadre de festivals lyriques visant à attirer de nouveaux publics ou de ses collaborations avec la compagnie de théâtre musical La Compagnie des Gentils.

Chambriste dans l’âme, il forme avec la pianiste Chloé Elasmar le Duo Vagabond. Ensemble, en 2015, ils remportent le Prix du Festival de Montperreux au Concours International « Les Saisons de la Voix » de Gordes.
Ils décrochent également deux prix lors du Concours International d’Interprétation de la Mélodie Française de Toulouse en novembre 2017 :

  • le Grand Prix Paul Derenne, prix de la Mélodie Française
  • le Prix Francis Poulenc
Sylvain Manet

Sylvain Manet

Contre-ténor

Il pratique la clarinette au conservatoire de Compiègne puis au CNR de  Lille (DNOP). Il étudie le chant et obtient son diplôme de fin d’études musicales. Il entre alors au CMBV (Centre de Musique Baroque de Versailles)

Christophe Baska

Christophe Baska

Contre-ténor

Il pratique le violon depuis l’âge de 4 ans, la guitare basse, la contrebasse et la guitare et le chant aux styles très divers : chanson, rock, blues, lyrique !

lire plus

Les Solistes

Christophe Baska

Contreténor

Sa formation

Né en 1977, Christophe Baska commence sa formation musicale à l'âge de 9 ans au piano et à l'orgue. C'est avec ces deux instruments qu'il remporte le premier prix du concours national A.P.H (Association des Professeurs agréés par Hohner) respectivement en 1995 et 1997.
Sa tessiture naturellement étendue vers l'aigu l'amène à s'intéresser parallèlement à la voix de contreténor. Encouragé par le phoniatre Jean-Blaise Roch, il commence en 2002 à travailler dans ce registre avec Isabelle Eschenbrenner au Centre de la Voix Rhône-Alpes. Il intègre en 2004 le CNSMD (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse) de Lyon dans la classe de chant du département de musique ancienne (direction Yves Rechsteiner). Il termine son cursus en juin 2009 en obtenant le DNESM (Diplôme National d'Études Supérieures Musicales).

Christophe Baska par Serge Tizac devant un beau panneau de bois sculpté

Photo de Serge Tizac

Son parcours

Christophe Baska avec l'EVD dans le Messie - 2017

Christophe Baska - EVD - Messie de Haendel - 2017.

Christophe Baska chante comme soliste sous la direction de :

  • Emmanuelle Haïm,
  • Jean Tubéry ,
  • Joël Suhubiette ,
  • Philippe Péatier,
  • Thierry Merle,
  • Sébastien d’Hérin, avec lequel il enregistre « The Fairy Queen » de H.Purcell,
  • Franck-Emmanuel Comte  pour le disque « A Shakespeare Fantasy » (airs et duos de H.Purcell)
  • Nicole Corti pour le CD « Ôm » (chœurs d'hommes).

On a pu ainsi l’entendre au festival de musique baroque de Lyon, celui d’Ambronay, de la Chaise-Dieu, aux Rencontres musicales en Loire,  à l'Opéra d'Avignon, et ceux de Clermont-Ferrand,  Dijon et Lille

De 2013 à 2016, il est en tournée pour 111 représentations dans « Golgota », spectacle de Bartabas, où il interprète des motets de T.L de Victoria arrangés pour une voix, un cornet et un luth, sous la direction musicale de Jean Tubéry, sur les scènes nationales et dans des théâtres tels que l’Opéra de Bordeaux , celui de Rome et le Sadler’s Wells de Londres.

En chœur, il se produit avec

  • Nicole Corti,
  • Emmanuelle Haïm, 
  • William Christie,
  • Hervé Niquet,
  • Geoffroy Jourdain.

Vidéo

Enregistrement mixé des cinq lieux où a été donné  « Le Messie »

Lettre d’information

Je veux être Informé des prochains concerts
et de la parution des nouveaux articles.

En remplissant ce formulaire, vous consentez à ce que l'EVD, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de vous envoyer des communications par voie électronique.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour faire valoir votre droit d’accès ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.